Centre Aquatique
Contrat de performance pour les piscines de Paris. Optimisation des consommations d'eau et d'énergie pour 6 piscines de la Ville de Paris, dans le cadre d'un Marché Public Global de Performance Energétique (MPGP) : une mission qui nécessite études techniques complexes, synthèse opérationnelle à chaque phase, mesure et vérification des performances effectives en exploitation.
#Performance énergétique #Confort & Santé #Performance énergétique #Contrat de performance énergétique #Filtration perlite #Déshumidification thermodynamique et récupération de chaleur au condenseur #Plan de mesure et vérification IPMVP #Récupération de chaleur sur eaux bassins #Isolation enveloppe #Rénovation des chaufferies #Optimisation du traitement d'air
E170149_CREM 6 piscines à Paris (75)_1
MPGP relatif à six piscines de la ville de Paris (75)
Maître d'Ouvrage Ville de Paris
ArchitecteBVL
Exploitant / BETEngie Cofely / Artelia, Ethis
Rôle d'ETAMINEBET efficacité énergétique
Livraison2024
Travaux HT16.7 M€
Surface8975 m²

Crédit photos : Ville de Paris

Le programme

Marché public global de performance (MPGP) portant sur 6 piscines de la Ville de Paris (Didot, Drigny, Dunois, La Plaine, Mathis et Rouvet) incluant :

  • conception et réalisation de travaux incluant des actions de performance énergétique (APE),
  • entretien et maintenance des installations techniques,
  • atteinte de cibles de réduction des consommations d’eau, d’énergie, et des émissions de gaz à effet de serre.

La contribution d'Etamine au projet

Etamine assure les études énergétiques, le suivi des performances à chaque phase, et l’ingénierie pour la mesure et vérification de la performance :

  • En phase concours : choix des actions de performance, ingénierie du plan de mesure et de vérification, sécurisation des cibles énergétiques par des simulations énergétiques et par la réalisation d’études de propagation d’incertitudes.
  • Suivi et optimisation des performances en phases d’étude et travaux. Implémentation du plan de M&V, suivi et optimisation des performances lors de la phase d’exploitation.

Performances contractuelles : -34% énergie finale ; -41% émissions CO2 ; -30% eau.