Retour

  • Lieu : Le Grau du Roi – Port Camargue Gard (30)
  • Livraison : Septembre 2006
  • Maître d'Ouvrage : Commune du Grau du Roi/Port Camargue
  • Côut des travaux : 1.9 M€ HT

Description :

Construction :

  • d’une école maternelle de 4 classes avec 950 m² SU,
  • de locaux pour l’Inspection départementale avec 195 m² SU.

UN PROJET DE HAUTE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE (HQE)

Les axes forts du projet, répondant aux exigences du Maître d’Ouvrage, sont :

1Une intégration environnementale réussie

Le bâtiment s’implante au centre de la parcelle, et s’organise de telle façon à maintenir l’intégralité des arbres existants. L’accès se fait depuis un parvis paysager qui prolonge directement le jardin public à l’Ouest. Les accès de service et vers le bâtiment Inspection sont clairement différenciés
depuis le parking.
L'orientation générale est d'avoir une façade relativement opaque au Nord-Ouest, protégée des vents dominants en hiver, et des percements plus marqués au Sud et à l'Est. La construction s'organise autour d'un patio intérieur permettant de jouer avec l'ombre et le soleil suivant les saisons, et d'apporter un éclairage naturel aux espaces donnant sur ce patio. L'autre fonction du patio est de créer une cour de récréation sécurisée à l'intérieur de l'école, à l'échelle des plus petits.

2Le choix raisonné des produits et procédés de construction

Les matériaux sont pratiquement à 100% naturels, sains et recyclables. Ils ont été choisis pour leurs qualités environnementale et bioclimatique. Ils donnent de plus une image très forte à l'équipement :

  • construction en pierre brute, provenant de carrières du Gard à une distance de 30 kilomètres seulement, et naturellement protégée par la couche de calcin qu’elle génère,
  • revêtements en linoléum dans les salles de classe, matériau de ressource renouvelable et plus respectueux de l’environnement que les sols plastiques,
  • menuiseries aluminium, matériau durable car recyclable, ne nécessitant aucun entretien,
  • protections solaires par stores remontables et orientables type Griesser, avec lames en aluminium, pour une plus grande durabilité. Les stores sont fixés sur la façade, sans élément rapporté qui offrirait une prise au vent,
  • toiture végétalisée sans entretien sur les sheds.

3Garantie d’un confort optimal : thermique, visuel et acoustique

L'isolation thermique se fait par l'intérieur, l'objectif étant de mettre en évidence la pierre comme matériau de construction, et de permettre une correction acoustique des salles, au niveau des parements de plâtre. La seule entrée dans l'École se fait à travers un sas thermique.
L'inertie thermique est volontairement très forte : dalles béton sur le sol et en plafond, faux plafonds désolidarisés des dalles de plancher pour permettre à l’air circulant dans le plénum de profiter de la fraîcheur de la dalle en période chaude, cloisonnements et refends intérieurs en pierre brute.
L’étanchéité des toitures est par ailleurs protégée soit par une surépaisseur de gravillons, soit par végétalisation.

4Des solutions techniques performantes

En été, en plus de l’inertie, le confort intérieur des occupants est assuré par les protections solaires mises en place : stores type Griesser sur les façades très ensoleillées, débords de toiture sinon. Une chaufferie centralisée au gaz naturel dessert l'ensemble des locaux. Sur les deux chaudières prévues, l’une est à condensation bas NOx, favorable aux économies d'énergie. Elle fonctionnera de façon prioritaire. Les espaces dédiés aux enfants sont traités avec un plancher chauffant.
L'eau chaude pour la cuisine est produite en base par des capteurs solaires orientés face au sud, installés en façade du bâtiment Inspection, juste au-dessus du local chaufferie. L'appoint est assuré par la chaufferie gaz. Le dimensionnement permet d'avoir un taux de couverture annuel minimum de 60% des besoins d'eau chaude.

La ventilation est purement statique dans les locaux autres que les sanitaires et les dortoirs des « moyens », où elle est assistée par un ventilateur d’extraction qui fonctionne lorsque le tirage naturel est insuffisant. En complément, pour l’été, des orifices sont prévus en parties haute et basse de façades opposées, afin de ventiler transversalement et naturellement les locaux la nuit.

INTERVENANTS

Maître d'Ouvrage Ville du Grau du Roi / Port Camargue 30240 Le Grau du Roi Tél : 04 66 73 45 45
Architecte mandataire PORTAL THOMAS TEISSIER 25 avenue Aristide Briand
34170 Castelnau-le-Lez
Tél : 04 67 72 52 37
BET TCE OTCE LR Rue Lamartine
34000 Montpellier
Tél : 04 67 20 06 15
BET HQE ETAMINE 75 rue de la Villette
69003 Lyon
M. MOLLE
Tél : 04 37 45 34 20
Retour